Le weekend dernier, avait lieu sur le circuit de Lédenon, la première manche du GT Tour. L’occasion pour moi de découvrir une nouvelle discipline, très relevé, la Seat Léon Supercopa.  Engagé au sein du Team Anome (ex-Bordeaux Racing), avec pour équipiers William David et Nicolas De Moura, j’avais pour objectif de trouver mes marques que ce soit dans la voiture ou sur le circuit ; je ne connaissais ni l’un, ni l’autre.

 

Essais : Lors des essais, j’ai donc découvert (après des problèmes moteurs) une voiture puissante avec beaucoup de couple (300 ch) et qui contre toute attente à une tenue de route hors du commun.  Je termine ces essais à la 10ème puis à la 15ème place.

 

 

  

 

 


 

 

 

GT TOUR LEDENON : Quel entame !

 

 

 

 

 

 

 

 

Qualifications : En Seat Supercopa, les qualifications sont divisées en deux parties : la qualification (Q1) et la superpole (Q2).  Pour accéder à la superpole, il « suffit » de se qualifier dans les 10 premiers en Q1, pour ensuite se battre pendant 10 minutes pour la pole position.

En Q1, je me qualifie en 7ème position après avoir effectué un seul tour rapide. J’obtiens donc bon billet pour les Q2.  En Q2, je réalise le 9ème temps mais dans des conditions confuses, en effet, toute la Q2 s’est déroulées sous drapeau jaune. Seule la Q1 sera donc retenu par la direction de course : je partirais donc en 7ème position. Un résultat très satisfaisant qui était presque impensable avant le début du weekend.

 

Course 1 : Je pars donc en 7ème position sur la grille. Le départ de la course 1 est « lancé », chose que je n’ai encore jamais connu en automobile, mais qui me rappel les départs en kart !  Seulement en kart il n’y avait pas de vitesses … Lorsque les feux passent au vert, je manque un rapport et je me fais passer instantanément part trois concurrents avant le premier virage.  Je repasse l’un d’entre eux lors du 1er tour. La course se stabilise ensuite, je garde ma position.  Je finis cette course à la 9ème place sur 27 concurrents.

Un résultat très encourageant qui a satisfait toute mon équipe (moi le premier). Je partirais donc 9ème lors de la deuxième course.

 

Course 2 : Je suis 9ème sur la grille pour cette deuxième course (départ arrêté). Après le premier virage, j’évites un accrochage entre les voitures de tête, puis je me bat avec les concurrents qui me précédent. J’en double deux puis je verrouille ma 5ème position au général et ma 2ème place en Junior !

Un résultat génial pour moi, car j’ai en plus bataillé toute la course avec des pilotes qui se battaient l’an dernier pour la tête du championnat, alors que deux jours plus tôt je découvrais totalement la discipline et le circuit. 

 

Course 3 : Je pars donc en 5ème place mais je rate un peu mon départ… je me retrouve rapidement 9ème après quelques erreurs. Néanmoins, je reviens dans la course grâce à une procédure de safety car. Je gagne une place au restart puis une autre dans le dernier tour, après la sortie de piste de mon équipier William David. Je termine donc 7ème.

 

Le bilan du weekend est donc plus que satisfaisant, j’étais venu pour découvrir la voiture et pourquoi pas marquer 3 ou 4 points et je repars avec trois top 10, un top 5, 30 points au championnat. Je rapars donc de Lédenon avec les meilleurs résultats de mon équipe, une 7ème position au classement général (sur 27) et une 4ème position au classement Junior !!!

 

J’ai également découvert une équipe super, avec un ingénieur (Rolland Reiss), un chef de voiture et des mécanos géniaux, qui m’ont préparé une voiture fantastique.  Merci également à Thomas Bellanger qui avait fait le déplacement pour m’aider à décoré ma voiture.

 

Prochaine étape à Nogaro les 24 et 25 avril, pour faire au moins aussi bien, voir mieux !!